Apollonia est la cité où le futur empereur Auguste étudia la philosophie 

 Apollonia était une cité fondée par les Grecs puis occupé par les Romains. Le futur empereur Auguste y étudia, entre autres la philosophie. 

La ville antique d'Apollonia est située dans le sud-ouest de l'Albanie, à environ 13 miles de la ville de Fier. Le parc archéologique, préservé dans un état exceptionnellement intact, comprend une combinaison réussie entre la beauté des monuments et la nature, attrayante grâce à sa longue histoire, dans une atmosphère de détente et de méditation. La fondation du site remonte à l'époque de la naissance de la cité d'Epidamnus - Dyrrachium (actuelle ville de Dürres) et est rapidement devenue l'une des

villes les plus éminentes du bassin adriatique. La ville se trouvait sur le territoire politique des Taulantii et était généralement connue sous le nom d'Apollonia d'Illyria (Apolonia étant un nom donnée à plus de 30 villes de la région). Selon la tradition, la cité a été fondée au cours de la première moitié du 6ème siècle avant JC par un colon grec de Corfou et Corinthe, du nom Gylax, accompagnés de plus de 200 Corinthiens, et en a donné le premier nom de la ville Gylaksia. Après son établissement rapide, la ville a changé son nom en Apollonia, selon la divinité puissante Apollo. Elle se dresse sur un plateau vallonné d'où s'étend la plaine fertile de Musacchia et les collines de Mallastraka jusqu'à  la mer Adriatique.

Les ruines d'Apollonia ont été découvertes au début du 19ème siècle.

La ville a prospéré au 4ème siècle après JC en tant que centre économique et commercial important de la région. Au fil du temps, elle s'est étendu sur toute la pente vallonnée, entourée d'un grand mur de 3 km de longueur et 3 m de largeur. Bien qu'Apollonia fût située à quelques kilomètres de la mer Adriatique, sa position sur la rive droite de la rivière Aoos (Vjosë moderne) permettait sa communication avec la partie côtière du territoire.

Sur les deux collines dominant la ville se trouve la zone de temenos (la zone sacrée autour du temple d'Apollon) et l'Arx (citadelle militaire) et entre elles deux étaient situés les bâtiments publics de la ville antique, qui a continué à connaître une période de grandeur et de splendeur sous la domination romaine successive (depuis 229 av. JC). La renommée de la ville a attiré de nombreuses personnalités du plus grand empire du monde antique comme l'éminent philosophe et orateur romain Cicéron.  Pendant cette période, la ville est devenue l'une des portes les plus importantes de la Via Egnatia transbalkanique, tandis qu'Octavianus, accompagné par Agrippas, l'éminent général et homme d'État de l'Empire romain y ont étudié et participé à un entraînement militaire.

La culture et le développement général de la ville ont maintenu un caractère grec évident tout au long de son existence mais une activité économique et politique assez indépendante ainsi que les relations étroites avec l'arrière-pays illyrien furent à l'origine d'une identité et d'une physionnomie tout à fait propre à la cité. 

Après une longue période de développement économique et culturel continu, Apollonia est tombée en déclin jusqu'à son abandon total pendant la période médiévale.

 

Les ruines d'Apollonia ont été découvertes au début du 19ème siècle par l'archéologue Léon Ray. Ce parc archéologique contient également un musée d'archéologie situé dans l'ancien monastère de Sainte-Marie.

Aimez-vous cet article ? Merci pour votre avis.

Albanie 360°

Rruga Besim IMAMI n° 105 TIRANA - Albanie

Tél. AL +355 69 57 18189

Tél. FR +33 6 864 862 10

E-mail : contact@albanie360.com

Identification NUIS : L71516005R

Licence nr :  : LN-6156-11-218

 

Conditions Générales de Vente

Mentions Légales

Un programme détaillé ou un renseignement ?

Contactez-nous !

© 2016 Albanie 360° 

Sité réalisé par

Indé-Design - Création de site Internet et Print
  • Black Facebook Icon