Les Alpes albanaises, un lieu de légendes et de fées 

Longtemps restées isolées les vallées de Theth, Valbona et Kelmend forment les Alpes albanaises un lieu pour les amoureux de la montagne. 

La vallée de la rivière Valbona, à l'est des Alpes albanaises.

Parc national de 8.000 hectares située à une vingtaine de kilomètres de la ville de Bajram Curri, cette vallée est  l'une des plus belles régions naturelles d'Albanie. Un peu avant d'accéder à la vallée,  vous trouverez la source (vrellen) de Shoshan, qui se précipite à travers les fissures calcaires vers la rivière Valbona pour créer un canyon remarquable, de 2 à 3 mètres de large et de 50 mètres de profondeur. 

Une fois dans la vallée, vous passerez plusieurs villages pittoresques. Le premier, Dragobia, marque le début du rétrécissement de la vallée. Une fois passé Dragobia, au pied de la montagne où le ruisseau Cerremi se jette dans la Valbona, se trouve la célèbre grotte où le héros national Bajram Curri a été assiégé et tué, laissant son nom à la ville.

Valbona, situé à 25 km de la ville de Bajram Curri, est la ville la plus importante de la vallée. Les maisons traditionnelles composent avec les merveilles de la nature pour donner des paysages typiques dans un une vallée luxuriante qui s'élargit à nouveau. À Valbona, il n'y a guère qu'un hôtel pour séjourner mais il est possible de séjourner "chez l'habitant" , les gens de la région étant bien connus pour leur hospitalité et leur générosité.

La région est également réputée pour sa cuisine régionale caractéristique, avec des spécialités comme la "mazja", la "flija" (un plat en forme de crêpe multicouche préparé à l'extérieur sur des charbons ouverts et cuits à la vapeur, souvent servi avec du miel local) et la "pitja".

Au-delà de Selimaj, la route continue à travers la vallée avec des panoramas à couper le souffle où se juxtaposent couleurs riches de la vie printanière et neiges qui couvrent les sommets escarpés à proximité.

Rrogam, dernier village avant la source de la rivière Valbona.

Rrogam est un village isolé entouré de paysages naturels vierges. Toute la vallée est resplendissante :  les montagnes aiguisées et enneigées contrastent avec la vallée verdoyante et les eaux cristallines de Valbona sur  fond de ciel d'un bleu immaculé.  La flore du parc national comprend une variété remarquable de plantes et d'arbres, dont le plus répandu est l'arbre Hormoq. Le reste de la flore se compose de bois de hêtres, de noyers, de châtaigniers et de pommiers sauvages mais on trouve également de nombreuses bais, notamment des bleuets et des fraises sauvages.

Côté faune, la région de Valbona n'est pas moins riches en espèces puisqu'on y compte des ours, des loups, des chats sauvages et même des troupeaux de chèvres sauvages grimpant sur les falaises. Dans la rivière on peut trouver la truite marbrée, un poisson rare trouvé dans les eaux cristallines de la Valbona, réputé pour sa saveur unique. La vallée, le parc et toute la région environnante sont connus pour les fortes chutes de neige qui débutent en novembre et qui durent presque jusqu'en mai. 

Dans le parc,  sont possibles de nombreuses activités de plein air comme le ski, l'escalade, la pêche, les excursions et le trekking dans la vallée et les cours d'eau (Cerremi, Kukaj), et le canoë-kayak sur certaines parties de la rivière. Valbona est aussi le de point de départ pour une excursion sur le sommet de Jezerca, la deuxième plus haute montagne en Albanie.

Situé dans les montagnes les plus septentrionales à 95 km de Shkodra, dans la région de Kelmend (du mot romain "Clemens" signifiant doux, simple et bon), Vermosh, à 1100 mètres d'altitude, constitue un autre site intéressant des Alpes albanaises avec notamment la découverte de "Qafa e Rrapshit", où vous pouvez voir les eaux cristallines de la rivière Cemi créant un beau contraste avec le paysage environnant.

Pendant l'été, les étangs sur la rivière sont un lieu idéal pour se prélasser au soleil ou profiter de nombreuses activités telles que le trekking, l'escalade ou la pêche à la truite de montagne.

Par ailleurs, les habitants sont fiers de leur cuisine à base des produits laitiers provenant de leur élevage et  ne manquent pas de faire goûter aux visiteurs de passage. 

Ceux qui vont jusqu'à Vermosch auront une chance unique de découvrir, à notre époque tournée vers la modernité,  un petit monde encore encré dans la tradition et la vie rurale,  et de profiter de l'hospitalité remarquable de ses habitants.

Plus à l'ouest, Gropa et Thethit, au coeur des Alpes albanaises présente un cadre majestueux peuplées de légendes datant d'Homère. Heureux voyage aux pays des contes et légendes balkaniques qui s'étend de la capitale culturelle de Shkodra jusqu'au  village de Razma.

Situé sur une colline jonchée de mûriers au pied de la montagne Veleçik, Razma se dresse au milieu de forêts luxuriantes de pins et de bouleaux.  Au milieu de prairies et pâturages alpins, tous les visiteurs seront plongés dans la beauté des paysages des Balkans. Même au coeur de l'hiver, lorsque la neige atteint son plus haut niveau, les touristes visitent Razma. Les activités privilégiées dans cette région sont l'alpinisme, le ski, et, si le temps le permet, le camping. La route quitte Razma pour rejoindre le village de Dedaj puis celui Boga, que surplombent de hauts sommets et décrits par Edith Durham dans son livre, "Le fardeau des Balkans".

Au début du siècle dernier, c'est ici que les familles aisées de Shkodra ont bâti leurs maisons et leurs villas pour échapper au climat délétère d'avant la guerre. 

Boga est également l'endroit idéal pour l'escalade, le ski et la spéléologie. Parmi les grottes les plus célèbres, on trouve celles de Mulliri (moulin), Akullore (crème glacée), et Njerëzve të lagun (peuple humide). La grotte de Puci, située à 1 087 m d'altitude et à 5 km de profondeur,  est l'une des plus attrayantes avec ses nombreux stalactites et stalagmites. Grâce aux galeries sous-terraines, vous pouvez même atteindre à pied la grotte suivante, la grotte de Husi.

Après Boga,  l'un des sites touristiques les plus populaires de toute la région : Thethi.

Situé à 70 km de Shkodra, après avoir dépassé Qafa e Tërthores, vous atteindrez Gropa e Thethit en traversant un ruisseau du même nom. Un panorama à couper le souffle s'étendra alors devant vous avec une vue imprenable sur les pentes rocheuse escarpées, d'où dégringolent cascades et torrents,  surplombées d'arbres majestueusement tournés vers le ciel et la lumière du soleil. La région est riche en sites touristiques tels que la cascade de Grunas, à 30 m de haut, les incroyables sources d'eau froide d'Okol, et les grottes de Birrat me Rrathë (trous ronds) et le mont Arapi.

Presque 90% de la superficie du parc est couvert de forêts de hêtres à l'ombre desquelles pousse le Wulfenia baldacci, fleur unique découverte par le botaniste italien Baldacci. La faune est tout aussi riche et se distingue notamment par le célèbre aigle royal, le rreqebull (lynx) et la truite marbrée que l'on pêche dans le torrent de Theth.

Pendant votre séjour à Theth, il est tout à fait possible de loger chez l'habitant dans les maisons d'hôtes du village. Le plat caractéristique de la région est le "fërlik" (rôtisserie) ou la truite locale. 

Dans le parc, sont proposées de nombreuses activités de plein air telles que la randonnée, l'escalade, le ski (surtout sur le versant est), la pêche, ou même le VTT ou la spéléologie. Pour les marcheurs,  une petite excursion dans la vallée de Shala, au cœur de Alpes albanaises constituera une activité de choix.

Aimez-vous cet article ? Merci pour votre avis.

Albanie 360°

Rruga Besim IMAMI n° 105 TIRANA - Albanie

Tél. AL +355 69 57 18189

Tél. FR +33 6 864 862 10

E-mail : contact@albanie360.com

Identification NUIS : L71516005R

Licence nr :  : LN-6156-11-218

 

Conditions Générales de Vente

Mentions Légales

Un programme détaillé ou un renseignement ?

Contactez-nous !

© 2016 Albanie 360° 

Sité réalisé par

Indé-Design - Création de site Internet et Print
  • Black Facebook Icon